2019, une année cruciale pour les Ibodes.

L’année 2018 vient de s’achever, une année en demi teinte pour la profession Ibode marquée par le report de la ré-ingénierie de la formation mais aussi la décision de la DGOS de ne pas retenir la proposition de l’Unaibode sur les mesures transitoires. En effet, le métier semble s’orienter sur la mesure par résorption malgré la proposition par absorption.

Point positif, l’intégralité des actes exclusifs devra être applicable à partir de juillet. Cependant, il restera à déterminer les modalités pour s’assurer que ces derniers le seront en pratique car il faut rappeler que la majorité du décret est en vigueur depuis 2015 et que très peu de bloc opératoire l’ont mis en place et appliqué.

La création de l’ALEIBO ( Association Libres des Etudiants Infirmiers de Bloc Opératoire ) en décembre est une grande première pour la profession.

Elle vient renforcer les Associations représentatives déjà existantes et sera un atout majeur dans les négociations à venir.

Le Snibo tarde à se mettre en place malgré les discours prometteurs. Il ne s’est toujours pas rallié à une Centrale Syndicale et ces Comités Régionaux sont toujours dans les papiers.

Les échéances à venir pour cette nouvelle année seront les suivantes :

Application de l’intégralité des actes exclusifs et de la mesure transitoire en juillet

Élection Présidentielle de l’Unaibode.

Deux évènements importants que nous ne manquerons pas de suivre et partager. Ils orienteront l’avenir de la profession.

Bonne année à tous !

Lien Communication Unaibode au Congrès UCDF décembre 2018:

https://youtu.be/zQtHwN9cxuM

Lien communiqué UNAIBODE/UCDF :

http://www.unaibode.fr/spip.php?article2093

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire